[Vivre avec les Démons] Les frères Karamazov

Si le péché, le mensonge, la tentation sont autour de nous, il y a cependant quelque part sur terre un saint, un être supérieur ; il possède la vérité, la connaît cette vérité ; c’est donc qu’elle ne meurt pas sur terre, c’est donc qu’un jour elle sera parmi nous et régnera sur le monde, ainsi qu’il est promis ! (tome 1, p. 52)

Ne vous mentez pas à vous-même. Celui qui se ment à lui-même et écoute son propre mensonge en arrive à ne plus distinguer aucune vérité ni en soi, ni autour de soi. Et alors il n’a plus de respect ni envers soi, ni envers autrui. Ne respectant plus personne, il cesse d’aimer. N’ayant plus d’amour, il cherche à s’occuper, à se distraire, se livre aux passions, aux plaisirs grossiers et tombe dans ses vices jusqu’à la bestialité. Et tout cela vient de ce qu’il ment continuellement, à soi-même et aux autres. Celui qui se ment à lui-même est le premier à s’offenser. Car il est très agréable parfois de se sentir offensé, n’est-ce pas ? Vous savez bien que personne ne vous a offensé, que vous avez vous-même imaginé cette offense, que vous mentez pour embellir les choses, que vous exagérez en vous accrochant à quelque parole, en faisant une montagne d’un grain de poivre ; vous savez tout cela vous-même, et néanmoins, vous vous offensez, jusqu’à en tirer une certaine satisfaction, jusqu’à en éprouver un grand plaisir et une haine réelle… (tome 1, p. 74)

Et surtout, fuyez tout mensonge et tout particulièrement vis-à-vis de vous-même. Observez votre mensonge, et soyez-y attentive à toute heure, à tout instant. Évitez la répugnance à l’égard des autres ainsi qu’à l’égard de vous-même. Ce qui vous paraît vil en vous-même, se purifie déjà du fait que vous l’avez remarqué. Évitez aussi la crainte, bien que la crainte ne soit que la conséquence du mensonge. (tome 1, p. 95)

Collégien, méprise le mensonge, et d’un ; même si c’est dans un but louable, et de deux. (tome 3, p. 25)

Dostoïevski F., (1934). Les frères Karamazov. Librairie Gallimard, Bruges. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.