[Vivre avec les Démons] Sommaire évolutif

Je livre ici le premier jet du sommaire. Il n’est pas gravé dans le marbre, bien au contraire, il est évolutif comme tous les sommaires dont l’ouvrage est en cours de réalisation. Cette ébauche de sommaire sert de fil conducteur à la réflexion à venir. Elle est cette ligne directrice souple tel un fil de coton ou de laine. Le résultat final de l’ouvrage lui donnera sa forme définitive. 


SOMMAIRE

Méthodologie

  • Raconter et analyser l’intime
  • Observation participante malgré soi
  • Soi comme objet de recherche anthropologique (réflexivité)
  • Risque : tomber dans la dimension clinique (psychologie, etc.)
  • Risque 2 : tomber dans l’émotionnel et perdre l’objectivité (de l’intérêt d’une thérapie)

Introduction

La psychose (perversion/paranoïa) s’infiltre partout en filigrane comme un poison sournois et vicieux qui se répand insidieusement en prenant tout son temps. La perversion suintera au fil des pages.

Séduction

  • Laisser rentrer le loup dans la bergerie (problématiques personnelles non réglées)
  • Vivre un conte de fée 
  • Se convaincre (faire avorter tout doute qui émerge dans l’œuf, car oui, il y a des doutes à ce moment précis)
  • Se décentrer : être sourde à ses intuitions, donner le gouvernail de sa vie à l’autre, donner toute sa confiance à l’autre et s’oublier soi

L’amour face la haine

  • Etude comparée des mécanismes d’amour face aux mécanismes de haine (les mots, les actes, les situations, etc.)
  • De l’alliance au conflit (anthropologie de l’amour, anthropologie de la guerre), de l’ami à l’ennemi
  • Etre dans une crise perpétuelle : la boucle
  • Droiture vs perversion
  • Création vs destruction (projets avortés, gâcher les jours de fête)

La méchante de l’histoire

  • Basculer dans l’illusion : quand la réalité devient scène de théâtre
  • Instrumentalisation : devenir jouet du marionnettiste , objet interchangeable
  • La méchante (ostracisation, ragots, déformation de la réalité, miroir déformant, etc.)
  • L’insoumise (je ne me suis jamais sentie « victime » ni « soumise » ni « masochiste »)
  • L’entourage : deux comportements distincts, ceux qui écoutent (amis ou personnes ayant vécues une expérience similaire) et continuent de vous voir réellement ; et ceux qui fuient (peur de la violence, de la folie ? ou soumis aux manipulations du Démon ?) car vous percevant méchante dans l’illusion

Accepter l’inacceptable

  • Mensonge et tromperie (anthropologie du secret)
  • Harcèlement moral (anthropologie de la violence)
  • Manipulation (double contrainte, injonction paradoxale)
  • Tyrannie du quotidien
  • Normalisation/banalisation de la violence
  • La peur (peur de l’abandon, peur de tout perdre, peur de l’avenir, etc.)
  • L’investissement (temps, sentiments, conseils, soutiens, souvenirs, au nom de l’amitié, au nom de l’amour, etc.)
  • De la souillure (humiliation, atteinte à l’image du soi, dégoût, etc.)
  • L’amour rend-il aveugle ?
  • Les chats : quête d’une présence réconfortante

Comprendre à tout prix

  • Tout dépend de la personnalité de la « proie » choisie par le Démon
  • L’énigme à résoudre 
  • Se questionner soi et l’autre (remise en question perpétuelle face à la conviction dogme) : pourquoi ?
  • Entrer en résistance
  • Parler et trouver une écoute infaillible
  • Ecrire

Symptômes

  • De l’envie de fuir à l’envie de disparaître
  • S’isoler 
  • Fatigue, démotivation
  • Se penser folle
  • Ne plus être (dépersonnalisation)
  • Somatisation (surdité et vertiges)
  • Pensée suicidaire et tentative (anthropologie de la mort)

Révélation 

  • Par la thérapie, la lecture et les retours d’expérience
  • La désillusion, moment critique : détresse, colère, désir de revanche
  • L’intime mystifié : la pire des perversion ? (anthropologie de l’amour, anthropologie du couple, de l’intime )
  • Du prince charmant au démon : un détour par le dragon
  • Les cauchemars (arracher le masque, désir viscéral de faire éclater la vérité au grand jour)

Libération

  • Préparer son évasion
  • De l’importance de bien faire son deuil
  • Retrouver Dieu : voir des signes et y croire, la prière (croyances et religions)
  • Se retrouver soi (anthropologie du soin)
  • Sublimation 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.